alert(http://jrpiscines.be/_ci/assets/upload/simple_files/jr_pict/promosite.jpg);

Piscines intérieures

Qui n’a jamais eu l’envie de s’évader un week-end en thalasso profité des bienfaits de la piscine intérieure et de ses jets hydro massant ? Imaginez une piscine intérieure faisant partie intégrante de votre habitation et plongez 365 jours par an par tous les temps !

Ce qu’il faut savoir…

La construction d’une piscine intérieure demande beaucoup de rigueur et surtout de minutie.

  • Température de l’eau,
  • Température de l’air,
  • Taux d’hygrométrie,
  • Surface du bassin,
  • Volume de local,
Tant de facteurs à prendre en considération pour faire de votre espace piscine un espace « Zen Attitude ».

Pour lutter contre les effets néfastes de l’humidité, des appareils de déshumidification sont indispensable pour assurer la pérennité du bâtiment. L’air humide provenant de l’évaporation de l’eau de la piscine va être aspiré dans le déshumidificateur. Ce dernier va transformer l’air humide en air sec pour être expulsé au pied des baies et éviter ainsi toute forme de condensation sur les carreaux et murs.

Il est fortement recommandé de placer une couverture isotherme sur la piscine. Cela permettra une économie d’énergie pour le chauffage de l’eau, de l’air et la déshumidification.

Dans le local piscine, l’hygrométrie idéale se situe entre 60 et 65%. Au-delà de 70%, l’air saturé en eau rendra l’atmosphère inconfortable et favorisera le développement de moisissures. En dessous des 60%, l’air trop sec amènerait des sensations de froid au baigneur lors de la sortie d’eau.